Les effets du changement climatique sont déjà évidents et inquiétants pour la région sud de Madagascar. Depuis 2010, Bel Avenir a choisi d’œuvrer concrètement en faveur d’un écosystème fragilisé, la mangrove.

L’ONG organise régulièrement des journées de reboisement de la mangrove dans l’aire réservée de Tsigonritelo non loin de Toliara. C’est ainsi que le 27 novembre, 3000 nouvelles jeunes pousses de palétuviers (Rhizophora mangle) ont été plantées par des jeunes de la -Bloco Malagasy -, la – Malagasy Gospel – et de la fanfare du Centre d’Art et Musique accompagnés de volontaires et employés de l’ONG.

Les Mangroves, ces forêts longtemps sous-estimées, hébergent de nombreuses espèces marines et protègent les côtes vulnérables aux tempêtes et à l’érosion des sols. Elles sont donc ainsi vitales pour la planète.

Le reboisement et la protection de ces mangroves par l’ONG Bel Avenir visent à conserver une des dernières mangroves existant dans le sud de Madagascar. – En épurant la mer, protégeant et en stabilisant la côte, cet écosystème participe à la régulation du climat global en séquestrant le carbone. Le but de l’ONG Bel Avenir est de réformer à terme 5 hectares de mangrove sur la côte de Tsigonritelo.

Le changement climatique menace l’existence des palétuviers, des arbres qui prospèrent dans une eau salée. Leur préservation est un élément-clé de la lutte contre le réchauffement climatique pour les générations à venir.

Alors, prêtez-nous main forte et plantez-vous aussi un arbre pour la protection de l’environnement et contre le réchauffement climatique.

Planter un arbre, c’est nous offrir de l’air pur pour notre avenir !